Le flow du moment

La relation homme cheval

Je suis propriétaire de chevaux depuis des années et il n’y a que récemment que j’ai conscientisé et compris pourquoi et comment ils m’avaient fait grandir.

On ne peut pas tricher avec un cheval, il sent nos émotions quand nous même n’arrivons pas à les définir ou quand on pense bien les cacher. Les chevaux nous obligent à être alignés, conscients, et honnêtes. Si nous éprouvons de la colère, de la frustration etc… ils vont nous recracher tout notre merdier à la figure en mode « regarde, ton bordel je n’en veux pas, règle tes soucis et revient quand tu auras grandit. »

Ils nous fascinent car ils représentent la force, la sensibilité, la liberté, la beauté… tout ce que l’on aimerait laisser vivre en nous même sans jugement. Un cheval ne va pas se demander s’il est « trop » ou « pas assez », il EST, tout simplement.

Avec le travail à pied, on découvre une autre façon de communiquer, de se positionner. Ils nous révèlent que nous pouvons communiquer avec notre corps, notre énergie, nos intentions. Ils appellent à la justesse, la finesse et la clarté dans nos demandes. Ce sont des maitres de la communication non violente.

Tout comme les enfants, il faut également se positionner, pour qu’ils voient en nous un être de confiance et un être à respecter. A chacun sa bulle et tout ira pour le mieux. Ils nous apprennent à savoir dire non, sans avoir peur de ne pas être aimé ou apprécié. Dire non est juste un langage de respect, nous avons tous besoin de limites pour notre sécurité, qu’elle soit physique ou psychologique.

Juste ce message du jour pour leur dire merci de m’apprendre tous les jours à être davantage connectée à mon essence profonde et de réaliser qu’il n’y a pas d’âge pour réaliser ses rêves…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *